Se faire tatouer est une pratique toujours plus répandue

Qui n’a jamais vu une personnalité avec un tatouage ? Que ce soit sur le visage, les jambes ou encore le dos ? Aujourd’hui, une personne sur dix en Europe en a un. Parmi les chanteurs, footballeurs, acteurs célèbres dans le monde, beaucoup en sont adeptes. Pour eux, ces marques sur le corps représentent plusieurs choses telles qu’une séparation ou une réussite. La mode tatouage qu’un individu adopte peut dépendre de plusieurs facteurs. Le plus souvent, on parle d’expérience vécu, de rituels ancestraux, d’une croyance ou simplement d’imitation. Mais qu’en est-il en vrai ? Quelles peuvent être les raisons de cette tendance ?

Découvrir ses origines en quelques lignes

De nos jours, il est important d’avoir un look qui sort du lot. Grâce à cela, on se fait remarquer sur les tabloïds et les réseaux sociaux. Pour certain, il faut aller loin pour être original. Même si cela implique une addiction à la mode tatouage. Afin de comprendre cet engouement, il faut se rendre à la source et connaître ses racines. Selon l’histoire, les décorations corporelles existent depuis la nuit des temps. En fait, le plus vieux tatouage a été découvert dans la frontière italo-autrichienne dans les années 90. Ce dernier affichait une soixantaine de schémas très stylés sur sa colonne vertébrale et ses articulations. Selon les archéologues, ces marques ont été opérées dans un but purement médicinal. D’innombrables tribus les utilisaient dans différents objectifs. En Polynésie par exemple, ils indiquaient le rang et l’appartenance. Les enfants étaient tatoués durant leur baptême. Par contre, sous l’Égypte antique, l’emploi des signes géométrique a une fonction curative. Toutefois, ces signes n’étaient pas uniquement employés à des fins nobles. En fait, de nombreux peuples s’en servaient en guise de punition notamment au Japon et en Chine.

Des tatouages, pour qui et pourquoi ?

Empruntés à d’anciennes croyances, les tattoos sont en train de gagner de plus en plus de terrain. On peut les voir arborés fièrement sur les plages, les centres commerciaux et les restaurants. Venant du terme tahitien tatau, qui veut dire dessiner, ils sont interprétés de diverses façons. Jadis, la mode tatouage avait des significations médicales, traditionnelles ou d’initiation. Ce qui n’est plus réellement le cas actuellement. En effet, le port de ces marques est devenu un choix personnel. Ils reflètent le vécu ou l’appartenance d’un individu à une communauté précise. Pour les fans d’astrologie par exemple, ils sont représentés par un chiffre chinois, un élément du zodiaque. À l’opposé, il y a ceux qui préfèrent la discrétion avec des schémas subtils et personnels. Habituellement, ce sont les amoureux, les meilleurs amis ou bien les timides. Les signatures sur une partie du corps peuvent également avoir une importance très profonde. Chez les individus ayant traversé des épreuves difficiles, ils évoquent ces combats.

Conseils pratiques avant de se tatouer

En faisant des recherches sur le net, on peut tomber sur des vidéos de tatouage. En les voyant, beaucoup sont tentés et d’autres en revanche, sont plus réticents. Pourtant, avec l’évolution technologique, les techniques ont bénéficié de quelques modifications. Les matériels comme l’ancre, les aiguilles et les machines utilisées dans la mode tatouage sont réglementés. On peut facilement dénicher des professionnels formés et qualifiés. Ainsi, si vous envisagez de sauter le pas, nul besoin de se presser. Essayez de vous renseigner au préalable, que soit auprès de connaissance ou sur les forums. À noter notamment qu’il n’est pas conseillé de prendre un bain de soleil avant et après le tatouage. Évitez les zones sensibles du corps, cela peut retarder la cicatrisation et donner un mauvais rendu. Ceci dit, si vous avez encore des doutes, optez pour les tatouages temporaires.

Comment ça fonctionne le détatouage au laser ?
Le détatouage : un marché en hausse pour les dermatologues