Tatouage ethnique : un tatou original et plein de sens

Aujourd’hui, le tatouage ethnique se répand dans le monde de l’art corporel pour sublimer les corps des adeptes. C’est un tatouage original et plein de sens qui fait voyager dans le passé et fait découvrir l’univers culturel des peuples anciens.

Un peu d’histoire sur le tatouage ethnique

L’apparition du tatou ethnique remonte à plusieurs millénaires. C’est une forme d’art corporel pratiquée par les peuples tribaux pour présenter la place dans la tribu, le statut social, le pouvoir spirituel, l’exploit de guerre ou l’expérience de vie de la personne qui le porte. On dit souvent que le tatouage ethnique et le tatouage tribal sont les mêmes, alors qu’en réalité, le tatouage tribal est une sous-catégorie du tatouage ethnique. Ce dernier est, en fait, répartie, en plusieurs catégories. Riche en symbole et image, le tatouage ethnique original recouvre l’histoire, la culture et coutume ainsi que le mode de vie des peuples préhistoriques. Il était très démocratisé, avant quelques siècles d’apogée, auprès des Celtes, Scythes, et Byzantins. Caractérisé par de beauté artistique originale et mythique, même si le tatou ethnique s’agit d’un art antique, nombreux gens dans le monde sont toujours fascinés par ses motifs et dessins. Aujourd’hui le style ethnique les plus répandus sont ceux des peuples originaires des îles Polynésiennes, des Maoris de Nouvelle-Zélande et ceux des Hawaïens ancestraux.

Caractéristique du tatouage ethnique

S’il y a bien de tatouage très abondons en termes de modèle, le tatouage ethnique original en fait partie. Il garde les dessins les plus complexes de tous les arts décoratifs ancestraux. De ce fait, seuls les tatoueurs professionnels peuvent en réaliser correctement. Ce tatouage est facile à reconnaître grâce à ses caractéristiques abstraites, spécifiées par de traits noirs et fins. La plupart illustre des créatures mythiques comme le dragon, éléphant, lézard, hibou, aigle, tortu, baleine et autres créatures marin dessinée avec des styles particuliers. Les éléments naturels comme le feu, l’eau, l’air, la mer, le soleil, les fleurs caractérisées par des symboles géométriques sont aussi visibles fréquemment dans les dessins de ce type de tatoo. Tandis que pour les peuples celtiques, les images typiques telles que la croix celtique, les spirales, les nœuds, le triskel était très habituel. L’emplacement idéal où on pourra mettre en accent un tatoo ethnique sont le bras, l’avant-bras, le torse, l’épaule, le haut du dos, jambe et la poitrine. Ainsi, le tatouage manchette et aux motifs puzzle sont parmi les modèles les plus communs chez les hommes.

Signification et sens des dessins sur le tatouage ethnique

Le tatouage ethnique original est associé au domaine de la foi aux divinités dont chaque motif renferme sa signification et sens propre. Certains motifs étaient spécialement utilisés par les deux sexes comme ornement du corps et expression de la personnalité. Les hommes en particuliers les guerriers se tatoue sur les parties musclées de leurs corps pour designer leur force physique et virilité. Cette illustration est toujours considérée aujourd’hui par les athlètes et les pratiquants des arts martiaux. Tandis que les femmes se font tatouer sur les lignes naturelles de leur silhouette afin d’exprimer la finesse du corps féminin. Les tatouages ethniques sont aussi noués à des rôles spécifiques à chaque dessin et motifs qui sont, dans la plupart un rôle de protecteur contre l’œuvre du mal ou la maladie. Certains motifs sont classés en tant porte bonheur. De même, les sens et signification peuvent varier l’une des autres selon la tribu et sa culture. Ainsi par exemple dans la culture polynésienne, la tortue représente l’éternité, le bien-être, l’union, la fertilité, la famille et l’harmonie. Dans la croyance indienne, l’éléphant est une image de la divinité absolue associée à la sagesse, la loyauté, la puissance la chance et l’intelligence.

Comment ça fonctionne le détatouage au laser ?
Le détatouage : un marché en hausse pour les dermatologues