Tatouage : les parties du corps les plus sensibles et les plus douloureuses

Dès qu’un individu montre à son entourage qu’il s’est fait tatouer, la même question se pose : est-ce que ça fait mal ? Vous ne pourrez pas échapper à cette question lorsque vous montrez votre tatouage à vos amies et à votre famille. En réalité, poser un tatouage fait toujours mal. Et cela, quelle que soit la partie du corps. Les médecins et les experts disent que la sensation et le niveau de la douleur varient. Il y a des endroits plus sensibles. Il est déconseillé pour les jeunes d’y placer des tatouages importants ou trop colorés. Quelle zone du corps faut-il vraiment éviter ?

Les ventres et les cuisses : les premières zones à éviter

Le danger couru par le tatouage varie d’un individu à un autre. Il faut tout de même connaitre les risques d’un tatouage sur une partie du corps sensible comme le ventre. Sur le côté esthétique, avoir un tatouage sur le ventre est tendance et beau à voir. En particulier, pour les jeunes femmes. Cependant, selon le point de vue des médecins, ce n’est pas très recommandé. Sur le ventre ainsi que les cuisses, l’évolution des ancres peut avoir  des effets secondaires sur la santé. Il est possible qu’à votre plus jeune âge, vous ayez une silhouette parfaite et une peau en bonne santé. Seulement, au fil des années, cela pourrait changer. Avec la grossesse et le vieillissement de la peau, ce sont les zones qui subissent des relâchements. Par conséquent, non seulement  sur le côté visuel, ce ne serait plus beau à regarder. Mais aussi,  vous pourrez subir des maladies de la peau. Il est à noter qu’à part cela, si le travail n’est pas réalisé par un expert, il y aura d’autres effets. Par exemple, si les matériels utilisés ne sont pas professionnels, il peut y avoir la transmission des virus. Le plus souvent, la transmission du VIH est la plus fréquente.

La main, les doigts, l’intérieur de la jambe : pourquoi les bannir ?

Dans la rue, vous pourrez voir un individu avec un tatouage sur une partie du corps sensible, les doigts ou l’intérieur de la jambe. Cela est interdit pour le bien-être et la santé. Les mains ainsi que les doigts sont des zones à éviter. En réalité, les doigts sont les endroits où il y a le plus de petits os. Il y a aussi des nerfs et des articulations diverses. Pourtant, ce sont des  éléments essentiels pour le bon fonctionnement du corps. Chaque jour, pour faire quoi que ce soit, l’être humain utilise les mains. Elles bougent et font de nombreux gestes.  Elles sont indispensables et ne doivent pas s’exposer au danger. De plus, en cas de blessure, les veines peuvent être touchées. Malgré le fait qu’avoir une main tatouée soit joli, il ne faut jamais tenter cette expérience. De même pour la paume ou la partie intérieure des mains. Concernant l’intérieur des jambes, il faut faire attention. Si vous avez vraiment envie d’en ajouter sur vos jambes, optez pour l’extérieur.

La colonne vertébrale : la zone la plus sensible du corps humain

Tout le monde le sait, la colonne vertébrale est une zone à préserver de chaque corps. Il  s’agit de la partie qui maintient l’équilibre. Sans elle, le corps ne peut rien faire, il ne peut ni bouger ni réagir. Tout comme les massages ou autres soins, il ne faut jamais ajouter des tatoos sur la colonne vertébrale.  En ce moment, pour les femmes qui posent des tatouages sur le dos, les médecins refusent de pratiquer une opération. Cela est en particulier fréquent chez les femmes enceintes qui demandent des péridurales et des césariennes. Sachez qu’avoir un tatouage sur une partie du corps sensible peut affaiblir le système immunitaire.

Comment ça fonctionne le détatouage au laser ?
Le détatouage : un marché en hausse pour les dermatologues