Zoom sur le tatouage henné : avantages et inconvénients

Le tatouage fait fureur dans l’univers de la mode et beauté ces dernières années. Pour certaines personnes qui veulent suivre la tendance mais qui ne souhaite pas avoir d’ancre gravée à jamais dans le corps, le tatouage henné est une bonne solution pour ornementer la peau de façon provisoire. Esthétique et sans aiguille, cette technique apporte plusieurs avantages par rapport au tatouage classique. Cependant, il faut faire attention, car elle peut engendrer des risques à la santé.

Zoom sur le tatouage au henné

Obtenu sous forme d’extrait de feuille ou poudre à partir d’arbuste originaire d’Afrique du Nord, d’Asie ou du Moyen-Orient, le henné existe depuis des milliers d’années. Une plante miraculeuse, il possède de grandes vertus. C’est pour cela qu’il est toujours exploité sous plusieurs formes et pour diverses fins. Une pratique traditionnelle, le tatouage henné ou « mehndï » est autrefois réservé aux femmes de l’inde et du Maghreb pour sublimer la peau durant les cérémonies religieuses, mariage ou autre événement familial. Les dessins privilégiés dans cet art sont généralement des motifs floraux ou abstraits et sont souvent appliqués sur les mains ou les pieds. Aujourd’hui, le tatouage au henné a franchi les frontières, se répand et devenue le tatouage éphémère le plus pris au monde surtout en Europe. Ainsi, les jeunes lycéens profitent les vacances de l’été pour orner la peau avec les motifs mehndï de leur rêve.

Avantages du tatouage au henné

L‘ atout majeur des tatouages éphémères est certes le fait qu’ils permettent à ceux qui le porte de jouer avec les motifs et de changer du look à volonté. Sauf que le tatoo réaliser avec de la pâte de henné est beaucoup plus avantageux. Une bonne idée tatouage provisoire, si les autres techniques similaires ne durent que quelques jours, celle au henné peut résister entre 1 à 3 semaines en fonction du type de peau du tatoué et la qualité de la recette de la pâte. Il permet d’accessoiriser la mode des jeunes qui souhaitent se faire tatouer mais qui ont de réticences et n’y osent pas. Ce type de tatouage est donc parfait pour un test avant le grand pas vers le tatouage permanent. Très esthétique avec ses motifs ethniques et sa couleur naturelle, le tatouage henné possède tout l’atout nécessaire pour séduire les femmes mais aussi les hommes. Contrairement au tatouage permanent, son application est indolore car la pâte de henné s’applique sur la peau à l’aide d’un pinceau ou d’une seringue sans aiguille. Cela est un autre plus pour ce genre de tatoo.

Inconvénients du tatouage au henné

La pâte de henné, qui est un mélange de la poudre de la plante et du liquide spécifique, est simplement déposée sur la peau. Dès lors, les dessins sont d’abord colorés en orange et il faut ensuite attendre plusieurs heures, même toute une nuit pour que la pâte s’assèche et qu’on puisse la retirer. Ce temps de séchage est essentiel, plus il est long, plus le tatouage henné dure et plus encore sa couleur se développe bien. Toutefois, bien que le temps de séchage soit long, la couleur obtenu n’est pas noire comme celle du vrai tatouage. De ce fait, certains fabricants ont fait recours à l’ajout d’une autre substance appelé paraphénylènediamine. Mélangé avec du henné, celui-ci permet de réduire le temps de séchage et d’avoir une coloration plus vive. C’est justement là que se trouve la limite de la pratique du tatouage au henné car cette substance, utilisée aussi dans certains produits de coloration des cheveux, s’agit d’une substance chimique de synthèse porteuse des principales maladies cutanées graves. Ce mélange est couramment appelé « henné noir ». Alors, pour ne pas s’exposer aux risques associés au tatoo au henné, il est prudent de choisir le henné entièrement naturel. En d’autres termes, il faut se tourner vers le henné de couleur ocre ou blanc ou encore pailleté.

Comment ça fonctionne le détatouage au laser ?
Le détatouage : un marché en hausse pour les dermatologues